Notre centre d’ophtalmologie prend en charge les enfants dès la naissance.   L’ophtalmopédiatrie est une spécialité de l’ophtalmologie qui nécessite un matériel particulier dont nous sommes équipés.

1/ Le dépistage visuel

ophtalmopediatrie - Ophtalmologie antibes Il est très important de dépister le plus tôt possible toute anomalie qui pourrait entrainer le mauvais développement d’un oeil voire même des deux yeux.  Il peut s’agir d’un strabisme, d’un défaut de vision (hypermétropie, myopie, astigmatisme) ou plus rarement d’une pathologie oculaire.

Dans ces situations, le cerveau visuel va progressivement ignorer l’image floue puis, même si le défaut optique est corrigé, ne plus être capable de l’utiliser. Ce dysfonctionnement du cerveau visuel touche le plus souvent un seul oeil et est appelé «amblyopie».

2 /Le traitement précoce de l’amblyopie

Le traitement précoce de l’amblyopie permet d’améliorer l’acuité visuelle. Ce traitement est difficile après l’âge de 6 ans et n’est plus possible après 10 ans. Personnalisé à chaque enfant, il consiste à porter des lunettes en permanence et à cacher «le meilleur oeil» pour faire travailler «l’oeil paresseux». La coopération active des parents est indispensable pour l’acceptation du traitement par l’enfant.

3/  Le déroulement des consultations d’ophtalmopédiatrie

ophtalmologie enfant ophtalmopédiatrieL’examen orthoptique : selon l’âge et le cas de votre enfant, la première partie de l’examen comporte le dépistage d’un strabisme ou d’un déficit musculaire par l’une de nos quatre orthoptistes. L’acuité visuelle est également évaluée si l’âge de l’enfant le permet.

La dilatation des pupilles : pour l’examen d’un jeune enfant, il est souvent nécessaire d’instiller des gouttes afin de dépister un défaut de vision. Ces gouttes mettent une heure à agir ; votre enfant aura une vision floue et sera hypersensible à la lumière pendant quelques heures voire 24h. Prévoyez des lunettes de soleil pour la sortie… et faites les devoirs avant!

Amenez ce qui peut rassurer votre enfant pendant l’examen (doudou, goûter..) et le faire patienter en salle d’attente afin d’optimiser son examen.

Le suivi est réalisé conjointement par les orthoptistes et l’ophtalmopédiatre.

4/ Le strabisme 

Le strabisme de l’enfant nécessite dans certains cas une opération qui est proposée après le traitement de l’amblyopie. Nous réalisons ces opérations à l’Institut Arnault Tzanck, à Saint-Laurent du Var.

Les ophtalmopédiatres étant peu nombreux, nous regrettons que les délais de rendez-vous soient parfois un peu longs. Si vous êtes inquiets, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant ou de votre pédiatre qui pourra obtenir une intervention plus rapide en cas d’urgence.