Les Maladies chirurgicales de la rétine.

Cela concerne les maladies de la rétine pouvant être soignées par la chirurgie.

Cette chirurgie est appelée Chirurgie Vitréo-Rétinienne, et est habituellement pratiquée sous anesthésie générale, mais peut-être faite sous anesthésie locale et ne nécessite dans tous les cas, pas d’hospitalisation.

Il s’agit avant tout du décollement de la rétine. La rétine, étant la partie sensible (un petit peu comme la pellicule d’un appareil photo), qui tapisse l’intérieur de l’œil et envoie les images au cerveau via le nerf optique.

Le décollement de rétine est une urgence chirurgicale variant entre 24h et 7 jours, en fonction de la gravité et de la situation à l’intérieur de l’œil des déchirures rétiniennes (parfois dans certains cas, rares on peut opérer un décollement de rétine plusieurs semaines ou mois après sa survenue, mais le résultat visuel sera statistiquement moins bon que si la chirurgie avait été précoce).

L’intervention se déroule la plupart du temps sous anesthèsie générale, mais ne nécessite pas d’hospitalisation ; Elle dure en moyenne 45 minutes  mais peut nécessiter 2 heures pour les cas les plus difficiles.

La chirurgie la plus pratiquée est une vitrectomie, on entre dans l’œil avec un vitréotome d’un diamètre inférieur à 1mm pour enlever le vitré, réappliquer la rétine et coaguler les déchirures au laser, on insuffle dans l’œil du gaz qui va persister entre 10 et 30 jours (et parfois jusqu’à 2 mois au maximum) pour maintenir la rétine, le temps qu’elle cicatrise. Dans les cas les plus difficiles, il faudra mettre de l’huile de silicone qui pourra rester plusieurs mois dans l’œil.

Il faudra pendant environ 2 semaines maintenir une position, dite « position bulle » qui pourra être sur le côté ou sur le ventre.

Il est à noter que dans certains cas on peut dépister une déchirure rétinienne avant l’apparition du décollement de rétine, il est alors possible de traiter par du laser au cabinet d’ophtalmologie sans aller au bloc chirurgical.

Les autres maladies chirurgicales, sont la traction Vitréo-Maculaire, la Membrane Epi-Retinienne, il s’agit d’une membrane poussant au-dessus de la macula et la déformant, entrainant parfois un Trou Maculaire. Toutes ces maladies, peuvent être opérées par une vitrectomie, tamponnement (ou remplissage de l’œil) temporaire interne par du gaz, qui est progressivement remplacé par l’humeur interne naturelle de l’œil. Dans ces cas aussi, il faut pendant 2 à 5 jours en moyenne rester en position bulle plusieurs heures par jour et donc restreindre ses activités quotidiennes.

En cas d’hémorragies du vitré, quelqu’en soit la cause, traumatique, diabète, accident vasculaire rétinien, déchirures rétiniennes,… qui persisteraient il faut également avoir recours à une vitrectomie.

De nombreuses autres maladies, beaucoup plus rares en pratique quotidienne peuvent bénéficier d’une vitrectomie.